Cliteros VII (2020)

21,3x17,5x0,8 in ~ Dessin, Crayon


Acheter l'original : 350,00 € + Livraison Contact Faites une offre!

Papier Antica Cartiera 100% cellulose
Grain fin - Ph neutre Acid Free Cold Press
Format dessin: 30*40 cm
Oeuvre encadrée par un professionnel
Baguette bois noire 2cm, passe-partout noir 6cm
Verre Clear color Anti-Reflet

Que vois-tu ?

Lorsque je commence cette œuvre, elle est à la limite de la pornographie.

C’est un gros plan sur le sexe d’une femme. Une origine du monde d’aujourd’hui, imberbe et lisse.

J’installe le Clitoris dans cet espace originel que m’offrent ces lignes.

Au fur et à mesure que le crayon guide la main, l’image crue se transforme en suggestion.

J’ai en tête la fleur. Une fleur spéciale qui ne partage pas ses étamines avec n’importe qui ; c’est une fleur qui parle de consentement.

À quoi sert la fleur ?

Voyageons au cœur d’une jungle pendant quelque minutes…Une étendue de feuilles en tout genre s’étend sur de centaines de kilomètres.

Des milliers de nuances de vert forment un océan végétal. Comment la plante peut-elle attirer à elles les insectes ou les oiseaux nécessaires à sa subsistance ?

En ne ressemblant pas à une feuille, en choisissant des couleurs qui contrastent avec le vert ou, pour le cas qui m’intéresse puisque je cherche l’érotisme sans la couleur, c’est sa forme qui invitera une autre forme de vie à propager son pollen.

Elle choisit l’insecte qui exécutera sa mission.

La fleur de la tomate ne dialogue qu’avec le bourdon, celle de l’orchidée marteau d’Australie imite la morphologie et l’odeur d’une guêpe bien précise.

La fleur ne s’en remet pas qu’au vent, elle choisit.

La fleur c’est un organe sexuel, mais c’est avant tout une arme de séduction.

Elle séduit l’humanité depuis la nuit des temps, cette humanité lui associe des messages qui font que telle ou telle fleur symbolise l’amour, le repentir, le désir charnel, mais aussi la guérison, l’espoir, le renouveau, la peine, l’empathie, l’innocence ou le deuil.

Chaque fleur a son propre langage, un message à donner.

Quel est donc le message que cette œuvre cherche à délivrer ?

Dans cette fleur érotique, il y a le désir, celui de la chair et de l’esprit, celui de la vie, celui du renouveau et de l’espérance.

Une fleur pour le consentement de corps qui se cherchent et s’ils s’écoutent suffisamment peuvent se trouver durant un instant malgré les obstacles.

Une fleur pour accepter « l’incontrôlable » que l’on offre à l’autre.
Une fleur pour rappeler que le désir et l’excitation n’ont pas toujours un but de jouissance.

Désirer, c’est exister, désirer est indispensable à la survie d’une vie humaine.

Que serait une humanité sans désir ?
Un monde sans émotions, sans but, dans un contrôle absolu, un monde sans espoir.

Sans espoir, l’esprit se meurt et entraîne avec lui le corps. C’est la dépression.

J’offre une fleur inventée, érotique.

Une fleur pour rappeler l’éphémère, l’instant présent, la légèreté face la performance, le challenge, les obligations, le devoir moral.

Une fleur pour rappeler que choisir n’est pas tout contrôler.

Une fleur pour dire que tu peux être femme, mère, désirante et désirée.

Une fleur pour dire que tu peux désirer une femme, tu peux désirer être une femme.

Une fleur pour dire que tu peux désirer un homme, désirer être un homme.

Désirer être.

Une fleur pour offrir au monde qui tu es.

Ajouté le

Disponible en fichiers numériques à partir de 30 €

Acheter une licence

 


Créé avec Artmajeur