Cliteros III- Clitobic (2020)

11,8x15,8 in ~ Dessin, Stylo à bille


Acheter l'original : 350,00 € + Livraison

Stylo bic sur papier.
Cliteros III / Clitobic

La troisième œuvre de la série 69+4 se met en place dans une simplicité erronée.

Les dix premières se consacrent à l’érotisme du clitoris.

L’érotisme est partout ; lorsqu’on pose les yeux sur une main fascinante, croise un regard profond, déguste la beauté d’un.e inconnu.e, frissonne pour une photo, tremble devant un dessin.
D’un seul coup, le désir ardent, brûlant s’empare du corps et de l’esprit.
Pourquoi scinder ces deux parties de l’être alors qu’elles ne font qu’une ?

Ce désir, on tente de le refouler ou de le satisfaire par des moyens détournés jusqu’à ce qu’il soit éliminé de notre conscience.
La pulsion ardente reste pourtant cachée dans l’obscurité de l’inconscience, attendant de refaire surface à la première occasion.

L’érotisme n’est pas compliqué, il est juste tabou parce qu’il parle de désir, de sexe, de vie et de mort.
L’érotisme fait peur car il nous met devant la vérité.

« La sexualité et la mort ne sont que des moments aigus d’une fête que la nature célèbre avec la multitude inépuisable des êtres… » Georges Batailles L’érotisme

Le stylo Bic est d’une simplicité provoquante. Avant la conquête planétaire, Le Bic a traversé quatre vies d’hommes…
D’abord, un tanneur essaie de trouver un moyen simple pour écrire sur le cuir à la fin du 19ème , puis deux frères hongrois améliorent le concept juste avant la 2ème guerre mondiale, enfin, à la fin des années 50, un homme d’affaires fait de l’invention une performance économique et culturelle en peaufinant les défauts gênants et diminuant son coût.

Le Bic derrière sa simplicité déroutante cache des essais infructueux, des réussites méconnues, étalés sur près d’un siècle.

Une bille lubrifiée d’encre glisse sur le papier. Le capuchon se mordille sans retenue. 2km d’écriture peuvent s’étirer de son corps.
Il tourne autour des doigts à un rythme effréné. Il se transforme en sarbacane, fait fi de la distance sociale de sécurité pour satisfaire le besoin de toucher l’autre.

Intemporel.

L’universel stylo semble prolonger le corps pour que l’esprit s’exprime.

C’est l’instrument érotique de l’écriture, accessible à toutes et tous. Sans tabous culturels, religieux, économiques, politiques…

Bic est choisi pour Cliteros III, un Clitobic, encre noire sur fond blanc.
Pas de gomme, pas de retour en arrière, une multitude de traits.
Encore et encore.
Jusqu’à former un fantasme anatomique, un Clitoris érectile tout en courbes et en rondeurs logé au centre d’une forêt symbolique.

Un Clitoris universel réalisé par un instrument universel. Une œuvre intemporelle.

Disparu, retrouvé, le clitoris réinvente la sexualité.
En l’an 2020 Clitobic est né d’une femme-artiste dévorée d’amour, de doutes, de désirs, de vie.

Ajouté le

Disponible en fichiers numériques à partir de 30 €

Acheter une licence

 


Créé avec Artmajeur